2019 Prix d’excellence clinique en orthophonie – Caroline Lavoie

Nominée par Caroline Lavoie

J’ai choisi de suggérer Caroline Lavoie pour recevoir le prix d’excellence clinique de l’AOANB.  Jusqu’à tout récemment, Caroline était clinicienne au district francophone sud, spécifiquement à l’école Champlain (Moncton) et l’école Abbey-Landry (Memramcook).

Compte tenu de son affectation et de son milieu de travail, Caroline a dû gérer un très grand nombre d’enfants dans sa charge de travail. Elle a toujours fait preuve d’une connaissance et d’une compétence incroyables auprès des enfants de tous âges et présentations diversifiées. La réponse de Caroline face à un cas compliqué et demandant du temps a toujours été « amenez-le ! ».   Son motto est « go big or go home » (voyez grand ou laissez faire), et ceci transparait avec succès dans sa vie personnelle et professionnelle.

J’ai eu la chance de bénéficier de l’aide de Caroline, puisque qu’elle était l’orthophoniste attitrée de notre fils de sa maternelle jusqu’en 5e année.   Depuis notre première rencontre, Caroline m’a vraiment estomaquée par sa faculté de percevoir tous les besoins et les facteurs associés, qu’ils soient reliés au langage ou non.   Son habileté de se concentrer sur ce qui est requis pour avoir un fonctionnement optimal, malgré d’énorme défis, est impressionnant.  Les défis ont changé au cours des années, mais le dévouement et la compétence de Caroline n’ont jamais faiblis.  Les difficultés langagières de Liam ont augmenté au cours des années, dus aux demandes accrues, mais Caroline n’a pas bronché et continué de travailler avec lui.   Lorsque remerciée profondément, elle a simplement répondu qu’il avait un trouble de langage et avait besoin d’aide et elle lui offrait les services dont il avait besoin.

Ses connaissances à chaque étape du développement et niveau scolaire sont impressionnantes. Elle a travaillé au niveau de sa parole, de son langage expressif, de la fluidité, des fonctions exécutives en plus de supporter son apprentissage de la lecture et de l’écriture.  Cependant, là où son apport était davantage remarqué était au niveau des conférences de cas.  En raison de la magnitude des difficultés langagières  de Liam, et des effets sur ses apprentissages, nous avions des rencontres régulières durant l’année scolaire. Caroline était présente et elle était impatiente d’assister à chacune des réunions. L’amplitude de ses connaissances était mise en valeur lors de ces rencontres, puisqu’à chaque défi rencontré en classe, Caroline réussissait toujours à offrir des réponses et des explications claires et précises à son équipe, pour que chaque membre présent puisse comprendre la difficulté langagière sous-jacente à la difficulté observée.  Elle a toujours réussi à offrir des solutions concrètes et fonctionnelles, appropriées à son niveau de développement.  Ses solutions étaient présentées de manière telle que tous autour de la table comprenaient ce qui était requis, et pourquoi, ce qui a permettait de « bouger des montagnes »pour mon fils.   Cette force de changement était orchestrée par Caroline.

Caroline a toujours su apporter la touche humaine qui est requise pour avoir un progrès en intervention.   Elle a créé un lien avec notre fils dès le premier jour, à tel point qu’il était toujours content de la voir et travaillait très fort avec elle.  Lorsqu’il a développé de l’anxiété, elle a transformé son bureau en un endroit calme et sécurisant, avec de la musique douce et une lumière tamisée.  Lorsque mon cœur de maman se brisait, elle m’a offert un soutien pour rendre les choses plus supportables.  Lorsque mon cerveau d’orthophoniste se réveillait (le scolaire n’est pas mon domaine d’expertise!), elle avait toujours le parfait article scientifique, contenant l’information appropriée, pour m’aider.

En tant qu’orthophoniste, je comprends le temps et l’énergie requis pour gérer des cas complexes et intenses.   Mon fils entrait certainement dans cette catégorie.   Caroline a donné un service exceptionnel, quels que soient ses besoins.   Sans peur dans sa poursuite de l’excellence, elle va faire l’impossible pour les enfants sur sa charge de travail.   Le fait de l’avoir vu en action, et d’avoir vécu les effets du service qu’elle offre, il n’y a pas de doute dans mon esprit qu’elle mérite le prix d’excellence clinique de l’AOANB, puisque l’excellence clinique est ce qu’elle offre, c’est son standard.

Colette LeBlanc, M.Sc.S., orthophoniste

Collègue de Caroline et mère de Liam